A la une
Recherche
  
Accueil >

Journal de bord retour

>

Jeudi 16 et lundi 13 novembre : chantiers au Prieuré. Achèvement des vitraux, suite




Petit retour en arrière, lundi 13 novembre à Massalia Vitrail

En arrivant à l'atelier, nous admirons les vitraux presque tous terminés !

La vidéo montre la préparation des protections pour le transport prochain des vitraux, la finition des vitraux 1 et 4, la venue de Gérard Tessier, maître verrier, pour les signer tous.


Daniel, Jean-Jacques et Daniel Foucault déchargent de la voiture les plaques de polystyrène et les panneaux de bois (descendus du Prieuré la veille). Ce matin, ils vont préparer toutes les protections. Vendredi, les vitraux seront fixés dans celles-ci, transportés et entreposés à Aix, en attendant les héliportages.


Jean-Jacques explique comment seront bloqués les coffres individuels des vitraux dans des sortes de râteliers, pour être transportés verticalement. Il prépare ensuite tous les coffres, assemblant deux panneaux (avec des grosses vis) qui prendront en sandwich chacun des vitraux déjà protégé par 2 plaques de contreplaqué et une de polystyrène. 
Un des éléments du râtelier
Un des éléments du râtelier
Daniel mesures et découpe les polystyrènes
Daniel mesures et découpe les polystyrènes
Le cadre du vitrail est déjà vissé au panneau inférieur, Jean-Jacques relie les deux panneaux
Le cadre du vitrail est déjà vissé au panneau inférieur, Jean-Jacques relie les deux panneaux
Activité intense aussi dans l'atelier du haut !
Daniel retouche les soudures du vitrail 4 qui sera nettoyé et achevé dans l'heure
Daniel retouche les soudures du vitrail 4 qui sera nettoyé et achevé dans l'heure
Bernard scie les 2 angles, le cadre étant arrondi à ces endroits là
Bernard scie les 2 angles, le cadre étant arrondi à ces endroits là
Détail de la pareclose entourant le vitrail 2
Détail de la pareclose entourant le vitrail 2

Tony et Jo poursuivent le montage du vitrail 1. Il y a quelques pièces de verre à refaire et Jo les découpe.
Tony et Jo décalquent les pièces à refaire
Tony et Jo décalquent les pièces à refaire
L'ouverture de la pièce de verre
L'ouverture de la pièce de verre
La petite étoile de David a été montée au plomb de 5 mm
La petite étoile de David a été montée au plomb de 5 mm

Gérard Tessier, créateur des dessins de vitraux  arrive à l'atelier pour les signer. Auparavant, il examine chacun des vitraux et se montre satisfait.
G.Tessier devant les vitraux 2 et 5...
G.Tessier devant les vitraux 2 et 5...
... puis les vitraux 3 et 6...
... puis les vitraux 3 et 6...
... et à l'atelier du bas, pour voir les fabrications des protections
... et à l'atelier du bas, pour voir les fabrications des protections
Gérard effectue une petite retouche
Gérard effectue une petite retouche
Il s'apprête à graver sa signature...
Il s'apprête à graver sa signature...
...  sur tous les vitraux
... sur tous les vitraux

C'est le moment de poser devant les deux vitraux du chœur, si lumineux !

L'équipe présente ce matin
L'équipe présente ce matin
Gérard et Daniel
Gérard et Daniel
Gérard devant les vitraux 3 et 6
Gérard devant les vitraux 3 et 6

Mardi 14 novembre : la journée marathon 
Daniel et Jo travaillent d'arrache pied pour achever le vitrail 1. Et voici la récompense, les 6 vitraux achevés, dressés sur un établi, s'ouvrant à la lumière...une merveille ! Bravo aux passeurs de lumière ! Transportés par voiture puis héliportés, ils seront installés pour leur inauguration le 29 avril 2018.
Merci à Daniel Foucault pour l'envoi de ses photos !

Vitraux près de l'entrée, nord et sud
Vitraux près de l'entrée, nord et sud
Vitraux du milieu, nord et sud
Vitraux du milieu, nord et sud
Vitraux du chœur, nord et sud
Vitraux du chœur, nord et sud

Mercredi 15 et jeudi 16 novembre : signer les vitraux

Danielle Simon, épouse de Bernard, président de Massalia Vitrail, calligraphie avec soin tous les vitraux à l'aide d'un crayon feutre blanc.
Le nom de l'association et la date côtoient ainsi la signature de Gérard Tessier.

Le lendemain, c'est au tour de Daniel Foucault de s'appliquer pour graver en suivant la calligraphie, avec un tour d'atelier et un instrument diamanté. Pas facile de respecter au mieux le tracé, "parfois le verre faisait glisser la fraise", nous confie Daniel. Le résultat est cependant très réussi !

Vendredi 17 novembre : le départ des vitraux !

De bon matin, Jean-Jacques et Daniel arrivent à Massalia Vitrail pour emballer les précieux vitraux et les transporter. Ils sont accueillis et aidés par Daniel Foucault, Francis et Bernard.
Chaque vitrail est protégé par deux plaques de contreplaqué qui avaient été taillées à la forme exacte. Une plaque de polystyrène est solidement scotchée sur le dessus. L'ensemble est ensuite vissé sur le panneau inférieur, puis le panneau supérieur est vissé lui aussi. Les opérations vont bon train, tout ayant été préparé à l'avance lundi dernier.

Trois couches pour la première protection
Trois couches pour la première protection
Vissage sur le panneau inférieur...
Vissage sur le panneau inférieur...
Vue sur les panneaux-sandwichs bien vissés, enserrant le vitrail
Vue sur les panneaux-sandwichs bien vissés, enserrant le vitrail

Le transport se fait en tenant les vitraux sur la tranche.
Dans le coffre de l'auto, on voit le râtelier en place
Dans le coffre de l'auto, on voit le râtelier en place
Les vitraux sont maintenus sur la tranche...
Les vitraux sont maintenus sur la tranche...
... puis calés par des bandes de polystyrène
... puis calés par des bandes de polystyrène

Mission accomplie, les vitraux seront entreposés à Aix en attendant leur héliportage.

Un grand bravo à toute l'équipe !

Retour en haut de page