A la une
Recherche
  
Accueil >

zoom > retour

>

Le refuge Cézanne et la chapelle du Trou, suite



Après des études sur le terrain et le projet réalisé par l'architecte Xavier Boutin, les travaux débutèrent par le débroussaillage de toute la zone.

Les vestiges de la chapelle furent consolidés, et l'intérieur déblayé. Voici quelques vues avant (à gauche) et après (à droite) les travaux.

Après avoir gravi les quelques mètres au dessus du refuge Cézanne, on découvre une partie intacte mais fragilisée de la voûte plein-ceintre dont l'extrémité sud était adossée au rocher qui a été creusé. Cette voûte était abritée par un toit, comme le montre la carte postale du début du XXe siècle.   

La voûte, vue du nord
La voûte, vue du nord

 

Au premier plan, les restes du coin nord-est de la chapelle, au fond à droite, le mur ouest montant  au delà de la voûte.  

 La chapelle, vue du sud
La chapelle, vue du sud
Le dessus de la voûte, vu du sud
Le dessus de la voûte, vu du sud
La voûte vue d'en haut
La voûte vue d'en haut

 

On voit que le mur ouest ne supporte pas la voûte : il a dû être construit pour supporter le toit qui protégeait la voûte . Ce mur est bien conservé sur 10 mètres de long, 3 mètres de haut et 90 centimètres d'épaisseur.

Le mur ouest de la chapelle
Le mur ouest de la chapelle
Baie ouest de la chapelle
Baie ouest de la chapelle
Retour en haut de page