A la une
Recherche
  
Accueil >

L'histoire du prieuré  > Le renouveau de 1955 à 2005

>

Le Logis et le Balcon du Prieur



Sur cette photo de 1939, nous pouvons voir les restes de l'ancienne sacristie, voûtée comme la chapelle, comportant deux fenêtres au nord et une porte d'accès à la chapelle.

De cette sacristie ne subsistaient dans les années 50 que quelques bas de murs.
Ce qu'il reste de la sacristie en 1957
Ce qu'il reste de la sacristie en 1957

En 1972, la première pierre de la reconstruction partielle de la sacristie, appelée depuis lors "le Logis" est posée.
Marc Roussel et Henri Imoucha posent la première pierre
Marc Roussel et Henri Imoucha posent la première pierre

Durant l'été 1974, "le Logis" est construit. Il n'occupe pas toute la surface de l'ancienne sacristie, laissant un passage sur son côté est, pour permettre aux visiteurs d'aller à la Croix directement sans repasser par le porche à l'ouest.
Henri Imoucha, Marc Roussel, ses amis et enfants participeront sans relâche à cette reconstruction.

Marc Roussel et ses enfant gâchant le mortier
Marc Roussel et ses enfant gâchant le mortier
Marc montant le mur est.
Marc montant le mur est.

Deux vues du chantier durant l'été 1974.

Vient ensuite l'équipement intérieur du Logis et l'installation d'une cheminée. Jusqu'à cette époque, il fallait dîner et dormir dans le refuge, mais dorénavant, les bénévoles diposent d'un peu plus de confort et de chaleur.
Henri Imoucha et Charlotte Frilet devant la cheminée.
Henri Imoucha et Charlotte Frilet devant la cheminée.

Le Balcon du Prieur :

En 1972, était inauguré le Balcon du Prieur. Il s'agissait de déboucher une des fenêtres (la plus à l'est) partiellement ruinée de l'ancienne sacristie, de la garnir d'un garde-corps en fer forgé afin d'offrir une belle vue au nord, sur les collines et les Alpes, aux visiteurs empruntant le passage pour aller à la Croix.

L'ancienne fenêtre en ruine, bouchée par une maçonnerie sommaire
L'ancienne fenêtre en ruine, bouchée par une maçonnerie sommaire
Inauguration du balcon du Prieur par  Henri Imoucha,
Inauguration du balcon du Prieur par Henri Imoucha,

Mais il fallait améliorer l'esthétique de ce balcon et restaurer le mur attenant.
photo 1993
photo 1993

En 2000, Les Compagnons du Devoir achèvent le Balcon du Prieur par la réalisation d'une belle arcade plein cintre en pierres de taille, puis les bénévoles poursuivent le rehaussement du mur Est.
Les Compagnons du Devoir
Les Compagnons du Devoir
2001, les bénévoles rehaussant le mur Est
2001, les bénévoles rehaussant le mur Est

Le chantier de construction du balcon vu de l'est
Le chantier de construction du balcon vu de l'est


Retour en haut de page