A la une
Recherche
  
Accueil >

L'histoire du prieuré > le renouveau 1955-2005 > les statues du porche

>

Le 1er Juin 2006 : préparation de la montée à Sainte-Victoire pour la St Jean



 

Nous nous retrouvons à cinq devant la clinique du Parc Rambot à 6 heures du matin, pour tester le chemin que nous parcourerons le 23 juin pour la fête de la Saint-Jean : Nous partirons de la Rotonde et nous monterons au Prieuré en passant par Bibemus et Bimont...

 

La traverse Baret se poursuit par un sentier très agréable dans le fond d'un vallon, qui grimpe un peu plus fort pour arriver au chemin d'Escracho Pevou que nous prenons sur la gauche. Il débouche sur le chemin de Bibémus qui vient du pont de Béraud.

Nous parcourons ce chemin de Bibémus jusqu'aux carrières de Bibémus, site Cézannien qu'on ne peut visiter qu'en réservant ses places à l'Office du Tourisme. Vous pouvez arriver à ces carrières en prenant la navette qui part du nouveau parking des trois Bons Dieux, sur la route de Vauvenargues.

La montagne se rapproche enfin :
La montagne se rapproche enfin :

 

Nous marchons sur un chemin élargi avec des coupes de bois et des défrichages très importants qui laissent présager un afflux de public dans les mois qui viennent !

Le soleil monte lentement dans le ciel avec, toujours en fond de tableau, la silhouette si reconnaissable de la montagne.

 

Nous longeons la falaise entre le barrage Zola et le barrage du Bimont, en profitant d'une vue exceptionnelle sur Sainte-Victoire. Pour le 23 juin, nous comptons faire le trajet de la Rotonde à Bimont en 2 heures, puis de Bimont au Prieuré en 2 heures.

Retour en haut de page