A la une
Recherche
  
Accueil >

L'histoire du Prieuré > Le renouveau de 1955 à 2005

>

Le porche du Prieuré



Le porche n'a pas toujours eu l'aspect que vous lui connaissez aujourd'hui. 
Le porche vers 1900
Le porche vers 1900
Le porche dessiné à la même époque
Le porche dessiné à la même époque
Des visiteurs, en 1906
Des visiteurs, en 1906
En 1949, il ne reste plus grand chose du porche !
En 1949, il ne reste plus grand chose du porche !

Lorsqu'il fut décidé de reconstruire ce porche en 1991, il a fallu la ténacité des membres de l'association pour le faire dessiner sur des plans très précis et reconstruire comme il était autrefois, en s'aidant de photos de la fin du siècle précédent. Cela nécessita, là encore, la préparation d'un dossier technique et financier pour obtenir des subventions et l'approbation de l'Architecte des Bâtiments de France.

Toutes les pierres du Gard, semblables à celle de Bibémus, ont été taillées par les Compagnons du Devoir de Marseille. Les blocs de pierre ont été héliportés sur l'esplanade du Prieuré.

 

 

Les spécialistes montèrent un gabarit en bois destiné à supporter les claveaux pendant leur assemblage.

Mars 1991
Mars 1991

Le chantier dura trois semaines.
Avril 1991
Avril 1991

 

Ce fut un travail de grande précision :

Les compagnons retaillent sur place les parties moulurées
Les compagnons retaillent sur place les parties moulurées

 

 

Les bastissèires posent avec les tailleurs de pierre. Sur la Droite, Edmond Decanis, Cathy, Jean Cathala, Simone Revalor
Les bastissèires posent avec les tailleurs de pierre. Sur la Droite, Edmond Decanis, Cathy, Jean Cathala, Simone Revalor
Et le résultat est superbe, avant la mise en place des statues qui arriveront en 2006 !
1991, le porche achevé, vu de l'intérieur
1991, le porche achevé, vu de l'intérieur
1991, vue extérieure du porche
1991, vue extérieure du porche
2005, photo aérienne le porche et le Prieuré
2005, photo aérienne le porche et le Prieuré
Retour en haut de page