A la une
Recherche
  
Accueil >

Le renouveau de 1955 à 2005 Les caves du monastère

>

1990-1992, déblaiement et restauration partiels des caves du monastère



Les caves sous le monastère étaient complètement obstruées de gravats et de déchets.
Dès 1990, le déblaiement de la première cave débute.
Mai 1990, la cave est obstruée
Mai 1990, la cave est obstruée
On peut voir un des soupirail bouché lui aussi
On peut voir un des soupirail bouché lui aussi

Le déblaiement se poursuit en 1991 ; des étais sont mis en place par mesure de sécurité.

Le déblaiement nécessite de nombreuses aides !
Le déblaiement nécessite de nombreuses aides !

L'accès à la cave fut fermé par une porte en bois et l'escalier y menant fut refait.
Fin 1991, la deuxième partie de la cave est aussi déblayée, ce qui permet de découvrir une troisième cave, encore ignorée. En 1992, la voûte de la première cave est refaite. Les soupiraux, trop endommagés, n'ont pu être restaurés.
1992, coffrage pour consolider l'arcade
1992, coffrage pour consolider l'arcade
Les bénévoles nettoient la calade d'origine. La voûte a été refaite.
Les bénévoles nettoient la calade d'origine. La voûte a été refaite.

En 1992, la deuxième cave sert de remise à bois.
Retour en haut de page