A la une
Recherche
  
Accueil >

Histoire du Prieuré  > les travaux après 2015

>

Les caves, le logis, l'accès aux toilettes




Le "Logis du prieur"  a été reconstruit sur l'emplacement partiel de l'ancienne sacristie en 1974.
Il sert de refuge privé pour les bénévoles qui viennent régulièrement entretenir et restaurer.
le Prieuré.

  • Travaux électriques dans le logis du prieur
Le grand groupe électrogène qui fournit du 220 V doit être relié à un nouveau tableau électrique qui a été fixé sur un des murs du logis. Alain Goudal a réparé ce groupe et élaboré le fort complexe schéma électrique. Il dirige l'installation de la gaine qui reliera le groupe au tableau. Cette gaine contient un faisceau de câbles qu'il a fallu démêler.
Avril 2006, démêlage des câbles avant de les introduire dans la gaine, Roland Zeyen, Alain et Daniel Arthaud
Avril 2006, démêlage des câbles avant de les introduire dans la gaine, Roland Zeyen, Alain et Daniel Arthaud
Mai 2016, Daniel perce des trous pour introduire la gaine, Patrice Petit repeint le placard
Mai 2016, Daniel perce des trous pour introduire la gaine, Patrice Petit repeint le placard
Bernard Pruniaux introduit la gaine
Bernard Pruniaux introduit la gaine
Juin 2016, Daniel Arthaud fixe au mur le tableau
Juin 2016, Daniel Arthaud fixe au mur le tableau
Juin 2016, aidé de Roland, Alain raccorde les fils du tableau à des prises de 220 volt
Juin 2016, aidé de Roland, Alain raccorde les fils du tableau à des prises de 220 volt
Dans la mezzanine, Alain met de l'ordre dans l'ancien tableau électrique qui ne reçoit à présent que l'électricité des panneaux photovoltaïques
Dans la mezzanine, Alain met de l'ordre dans l'ancien tableau électrique qui ne reçoit à présent que l'électricité des panneaux photovoltaïques
  •  Le chemin d'accès aux toilettes
Le chemin d'accès aux toilettes, depuis son intersection avec le GR9 jusqu'à la cabine des toilettes, est endommagé par les fortes pluies et un usage intensif. Les marches sont régulièrement détruites, les randonneurs risqueraient de tomber. Il est donc décidé de refaire ces marches en maçonnerie et d'en ajouter quelques unes.

Novembre 2016, Alain Hubert et Jean-Jacques Bernard-Bret nettoient la zone
Novembre 2016, Alain Hubert et Jean-Jacques Bernard-Bret nettoient la zone
... apportent des pierres
... apportent des pierres
... qui sont scellées avec l'aide de Marc Dufleid
... qui sont scellées avec l'aide de Marc Dufleid

Début décembre, Alain Coulet dirige la confection de trois marches supplémentaires pour descendre vers les toilettes.
Tandis que Laurent Fuxet et Eric Barrande apportent des grosses pierres, Sauveur Mamo et Marie-Danièle Martini apportent des seaux de cailloux. Alain et Daniel Troïanowski piochent et calent les pierres.

Alain creuse
Alain creuse
Daniel pioche
Daniel pioche

La semaine suivante, c'est le tronçon de chemin entre la sortie Est du Prieuré et la jonction avec la descente vers les toilettes qui est réaménagé.
Daniel Arthaud taille les marches très irrégulières à la disqueuse, Jean-Jacques Bernard-Bret prépare le muret. Tout une équipe apporte des grosses pierres qu'il faut aller chercher de plus en plus loin !

Jean-Jacques Bernard-Bret et Eric installent les pierres
Jean-Jacques Bernard-Bret et Eric installent les pierres
Francis Moze et Daniel Arnoux élargissent le chemin en taillant les arbustes
Francis Moze et Daniel Arnoux élargissent le chemin en taillant les arbustes
Les marches taillées par Daniel sont bien plus aisées à emprunter !
Les marches taillées par Daniel sont bien plus aisées à emprunter !
Retour en haut de page