Accueil >

L'histoire du Prieuréles travaux après 2015

>

les travaux dans le refuge

Depuis fin 2016 et durant 16 moisle monastère-refuge a servi de remise à outils et d'atelier pour le chantier de reconstruction du cloître. 
Nous y avons aussi entreposé de nombreuses planches, tubes et tuyaux.

Le refuge, très encombré, est dans un extraordinaire état de saleté ! Nous consacrons une bonne partie des jeudis de décembre 2017 et janvier 2018 à le vider, à débiter les planches et caisses, à le nettoyer à fond, à plusieurs reprises.

Toutes les parois, le sol, les meubles et les vitres sont dépoussiérées puis lavées.


En mai 2018, les 4 nouveaux panneaux d'information destinés aux visiteurs sont fixés sur les embrasures des deux fenêtres ouest du refuge. Voir le détail des panneaux...
Vue sur 2 des 4 panneaux visibles de ce côté
Vue sur 2 des 4 panneaux visibles de ce côté

Eté 2018 : des fuites d'eau importantes ayant été observées dans le cloître, un test est réalisé le 4 juillet en remplissant d'eau la descente d'eaux pluviales située à l'angle nord-est du refuge. Il révèle que cette descente d'eau traversant le refuge est complètement bouchée. Le jeudi suivant, une portion de cette descente d'eau est découpée pour être vidée de débris divers. Un morceau de tuyau en PVC est ensuite inséré provisoirement dans l'attente d'une pièce en fonte.
Les nettoyages réguliers des chéneaux du refuge n’ont pas suffi
Les nettoyages réguliers des chéneaux du refuge n’ont pas suffi
Test de l’eau
Test de l’eau
Remplacement provisoire de la portion de la descente d’eau après débouchage
Remplacement provisoire de la portion de la descente d’eau après débouchage
Depuis des décennies, le refuge très fréquenté par les randonneurs est nettoyé chaque semaine.
Claudine Humbert et Anick Pachecus
Claudine Humbert et Anick Pachecus
Marc Leinekugel et Daniel Arnoux
Marc Leinekugel et Daniel Arnoux

Le sol entourant la cheminée du refuge accroche et retient les poussières, rendant pénible son entretien.
Le 27 septembre 2018, Daniel Arnoux s'étant procuré deux kits complets pour le recouvrir de béton ciré, il prépare le sol avec Marc Dufleid et Éric Barrande.
Nettoyage et rebouchage des fissures.
Nettoyage et rebouchage des fissures.
4 octobre, Alain Hubert et Marc passent une deuxième couche d’apprêt…
4 octobre, Alain Hubert et Marc passent une deuxième couche d’apprêt…
... puis une première couche de béton ciré
... puis une première couche de béton ciré

En septembre 2019, Alain Goudal remplace la poignée cassée de la première porte du refuge par une autre, fort solide, fabriquée par lui même. Il installe aussi un groom.
Alain Goudal et Patrick Eymard
Alain Goudal et Patrick Eymard
La nouvelle poignée
La nouvelle poignée
Le groom
Le groom
Pour des raisons sanitaires (épidémie), le refuge du Prieuré est fermé depuis le mois de mars 2020.

Cela n'a pas empêché certains individus de fracturer une vitre du refuge (côté sud) pour accéder à la poignée de la fenêtre, afin d'y pénétrer illicitement. 
En un premier temps, une réparation de fortune est effectuée. Puis, une fois le carreau en verre feuilleté 'livré", les bénévoles le mettent en place, non sans difficulté puisqu'il a fallu le retailler...
Octobre 2020, une réparation de fortune avant le deuxième confinement
Octobre 2020, une réparation de fortune avant le deuxième confinement
Décembre 2020, remplacement de la vitre après le confinement
Décembre 2020, remplacement de la vitre après le confinement
La fenêtre de nouveau en bon état
La fenêtre de nouveau en bon état
Retour en haut de page




 Reseaux sociaux 

#lesamisdesaintevictoire

@les_amis_de_sainte_victoire