A la une
Recherche
  
Accueil >

Association/Le courrier des adhérents

>

Courrier des adhérents

Cette page est la vôtre :


- Partagez vos souvenirs au Prieuré

- Réagissez sur nos reportages et nos articles du bulletin

- Communiquez sur des événements récents ou à venir concernant notre association

- Portez-vous candidat pour tenir un stand "en bas"

- Proposez des articles pour notre bulletin

- …


Comment envoyer votre courrier :


Par mail à l’adresse article.amisdesaintevictoire@gmail.com


Le message comprend le texte proposé et les éventuelles photos sont jointes au mail. 

Pour plus d'informations, cliquez ici


Les mots de nos adhérents  :


Le 2 mai 2020
Le Prieuré serait-il une nouvelle merveille du monde ?

Quelle ne fut pas ma surprise de lire que figure parmi les 7 nouvelles merveilles du monde un bâtiment construit au milieu du XVIIème siècle. Jamais, à ma connaissance, l'association n'a été contactée pour être associée à cette démarche de valorisation de merveilles, faites de la main humaine, achevées avant 2000 et dans un état acceptable de préservation.
Grâce aux travaux de restauration entrepris sans relâche depuis 1955, le Prieuré remplit tous les critères pour figurer sur cette liste ! Quelle fierté d'apparaitre parmi 177 autres monuments du monde entier lors d'une première sélection en 2005, puis à nouveau sur une liste réduite à 20 sites dès 2006. Les critères du jury pour participer à cette classification étaient principalement au nombre de 3 : l'esthétique, l'exploit architectural et la pertinence historique. Bien que tous les travaux de recherche sur l'histoire de ce lieu entrepris par les Amis de Sainte-Victoire ne soient pas terminés, il m'apparait bien logique de pouvoir figurer sur cette liste. Je lis également que le maitre d'ouvrage, sans doute envouté par sa construction, a pu regarder pendant plusieurs mois sa merveille depuis sa cellule. On imagine assez bien l'abbé Jean Aubert dans son monastère accueillant les pèlerins et admirant sa chapelle.
Est-ce que ce sont de nouvelles retombées pour donner suite au prix international donné en 2018 par l'association américaine French Heritage Society ? est ce le fait d'avoir une française comme directrice de l'Unesco qui a poussé la candidature d'un monument français ?
Hélas, ce n'était qu'un rêve : les moellons de calcaire blanc sont devenus du marbre, le clocher des minarets, la montagne une plaine... C'est la photo du Taj Mahal, contemporain au Prieuré de Sainte-Victoire, qui a été choisie pour figurer sur cette liste des nouvelles merveilles du monde !

Philippe Fortin


Le 6 avril 2020

Avez-vous eu l'occasion de regarder ce document :

"Montagne[s] Sainte Victoire"


Il s'agit d'un ouvrage collectif de textes autour d'illustrations de la montagne Sainte-Victoire réunis par Gilles Bourgeade et réalisé par CarpeDiemGraphic.

Il est vraiment très beau et je ne doute pas que vous l'apprécierez aussi.

 

Cliquez sur ce lien: https://fr.calameo.com/books/004354457368547049d1a


Geneviève, amie de Sainte-Victoire


Le 27 mars 2020

Je voudrais partager avec vous le début d'un poème de Victor de Laprade (1812-1881). Il fut élu à l'Académie française au fauteuil d'Alfred de Musset en 1858.
Si vous souhaitez lire le poème en entier, allez le retrouver
. soit sous forme papier dans le livre "Oeuvres poétiques", partie "Odes et Poèmes" paru aux Éd. Alphonse Lemerre, p. 251 à 255 et réédité depuis
. soit sous forme électronique sur le site Wikisource
Victor de Laprade fut professeur à la faculté des Lettres de Lyon, député du Rhône de 1871 à 1873. Décoré de la Légion d'Honneur en 1847, il fut lauréat de l'Académie en 1849 et 1885
Poète, ses poésies sont inspirées par Chateaubriand et Lamartine par son attachement à la religion et à la royauté précise Wikipédia.
Son ami Barthélemy Tisseur (1812-1843) est avocat, professeur de littérature française et auteur de pièces de vers.

 

         Invocation sur la montagne
            à mon ami Barthélemy Tisseur

Sachez ce que j'ai dit pour vous sur la montagne,
Ami dont la pensée est partout ma compagne.

 

Un matin de janvier, par un temps vif et clair,
Où je me sentais fort de la vigueur de l'air,
Un de ces jours dorés, bleus, et tels que d'avance
Son soleil, l'hiver même, en donne à la Provence,
Je sortis de la ville où, - souvenir sacré ! -
Pour la première fois je vous ai rencontré.
De nos ans révolus, je repassais l'histoire ;
Pèlerin, je voulais gravir Sainte-Victoire.
Jusqu'à l'étroit vallon fermé d'un mur romain,
Si connu de nous deux, je suivis le chemin ;
Et de là, pour seul guide ayant le pic sublime,
Sur un sol non foulé, j'allai de cime en cime.
La lumière en tons chauds jouait sur les hauteurs ;
Mes pieds dans les taillis soulevaient des senteurs ;
Je marchais dans les buis, les houx et les genièvres ;
Pour seuls bruits au lointain les clochettes des chèvres
Et le cri de la grive entre les chênes verts,
Et le vent dans les pins semblable au bruit des mers.
En montant, je cueillais un peu de chaque arbuste :
Et quand j'eus du rocher atteint la crête auguste,
J'y posai mon bouquet religieusement.
Je sentais du désert le saint enivrement ;
Avec l'air, et par flots odorants et sonores,
L'esprit de vie entrait en moi par tous les pores.
(...)

 


Bonne soirée et ne pas oublier de prendre soin de soi.
--

Geneviève, amie de Sainte-Victoire




Le 30 janvier 2020 
Chers AMIS et AMIES ADSV:
Je vous propose un lien poétique et amical saisi en plein envol de nos rencontres et participations au PRIEURE de notre Sainte-Victoire:

Temps d' Envol

Coeurs d'émois brumeux
L'esprit aventureux
Ans suspendus dans l'air et l'espace
Sainte-Victoire se révèle telle une race,

 

Prend son envol si pieuse:
Amis de Sainte-Victoire happés par son charme
Reliant sa nature et nos âmes
Invitant nos rencontres hasardeuses

 

Avec les itinérants altruistes de son Histoire
Racontée en grandes envolées
Des siècles à encore y croire
Sous nos yeux: dévoiler

 

Les moines sur la brèche
Pour créer notre crèche:
Notre Prieuré harmonieux
Vous invite à l'envol de ces cieux....

 

Des falaises blanchies aux crêtes endormies
Le sursis: c'est l'arrivée à la Croix
Magie du massif tel un Roi
Enfin: tu deviens son Ami.


Laurence DJIAN: Amie De Sainte-Victoire



Le 26 décembre 2019


Ce 26 décembre, quelle journée !

Bonjour, je suis d'origine allemande et belge du côté de la belle ville de Malines, je monte au prieuré souvent, très souvent, aucun chemin ne me rebute : les Venturiers, le sentier caché plein de champignons, le pas du berger, le pas de l'escalette, pourvu que je puisse gambader devant lui sur les chemins, sauter pour embrasser les copains ou copines de mon papa pour leur dire bonjour, m'arrêter devant Yves dans le sentier muletier après la côte 710, il adore ça, faut l'entendre hurler ... « hihihi ! »

Ce que j'aime bien c'est le credi soir quand mon papa prépare son sac à dos, ça veut dire que le lendemain on va y aller, de bonne heure et de bonne humeur. Mais ce matin-là mon papa n'était pas pressé, on est arrivé au parking des chasseurs à 08h55, il n'y avait que Marc dans sa voiture .... un autre camarade, dit le président, est arrivé ensuite empêtrer et embarrassé par une question de mauvaise digestion de sa moitié, j'ai pas bien compris par ce que la moitié présente avait l'air entière et en forme. On est parti d'un pas tranquille à passer le gué sur des grosses pierres branlantes que c'était mieux de passer à côté, mes compagnons de randonnée eux, s'appuyaient sur leur bâtons pour ne pas se mouiller les papattes. « Pfeu! même pas froid! »

A l'heure où on est arrivés au prieuré, Roland était en train de descendre désespéré de n'avoir vu personne. Petite pause-café. Ils sentaient bon le pain d'épice et la brioche maltaise de Marc, mais personne n'a voulu m'en donner.

On est sortis dehors, dedans la cave qui était toute noire, sur l'esplanade à accueillir tous les gens qui avaient décidé de monter à Sainte-Victoire pour éliminer les excès du réveillon, il y en a qui sont arrivés au bout de la laisse de mes copains. Et des copains il y en a eu de toute les sortes : grands, petits, bruyants, silencieux, craintifs, indifférents et ensuite elle est arrivée avec sa belle crinière rousse, elle m'a fait planer mais planer, une belle allemande, normal, elle répondait au doux prénom d'Opium « haaaaa ! »

J'ai même fait du service d'ordre, un petit garçon s'amusait à grimper au bord de la falaise et à sauter sur l'esplanade à ras les iris, sa maman n'a pas aimé que je lui fasse la remarque mais mon papa lui a expliqué que c'était dangereux de sauter qu'avec la bordure de cailloux il pouvait se blesser.

Papa a sorti les barres de métal, la clé à omelettes, des cadenas, des clés et on a fermé le prieuré.
On est descendus rapidement, Opium était en bas vers la côte 710 « Papa vite ! Vite ! » on l'a retrouvée dans la dernière descente avant le raccourci du bas, on a pu gambader tous les deux, papa causait avec les messieurs-dames. On a joué aux ratons laveurs dans le gué et on a dû se séparer à la voiture de papa.

Quelle journée !


Kazu

 


Le 12 octobre 2019

Des recommandations bien légitimes  !

Lisez les recommandations ci-dessous et trouvez de quand elles datent, où on peut les lire et si elles sont en vigueur actuellement.
La réponse sera publiée dans un mois.
D'ici là, vous pouvez envoyer vos réponses, commentaires, souvenirs... à l'adresse suivante : article.amisdesaintevictoire@gmail.com

Pierre Guilhaumon

 ?       ?        ?        ?       ?        ?        ?

Le 13 novembre 2019

Et voici la réponse  :

J'ai scanné le texte trouvé page 26 dans l'ouvrage ci-dessous. Extraits à lire ici.

Sainte-Victoire

Guide des excursions

par Henry Imoucha

Deuxième édition (Sans date)

Vous trouverez des informations sur cet ouvrage en cliquant ici .

 

On retrouve ces mêmes recommandations page 60 de la quatrième édition du guide, chez Diffusion Générale De Librairie - Marseille, 1980.

Sainte-Victoire - Guide des excursions - Henry Imoucha
Sainte-Victoire - Guide des excursions - Henry Imoucha

Le 25 septembre 2019

  Bonjour à tous,

    Je vous transmets un témoignage de reconnaissance pour la réussite et l’engagement de tous les bénévoles actifs de notre Association Les Amis de Sainte-Victoire.

   Votre action est aussi une belle aventure humaine, au-delà de celle historique du Prieuré.

     Je souhaite m’intégrer au mieux dans ce but de transmettre notre Prieuré aux futures générations , et trouver des nouveaux adhérents (futurs Actifs bénévoles) pour ce faire : telle est la continuité voulue par notre Association ADSV.

    C’est pourquoi je souhaite aussi me porter candidate lors des tenues de stands , ou activités en lien avec notre Association.

     J’ai découvert la Vie associative avec les Amis de Sainte-Victoire et je suis fière de vous accompagner dans cette belle solidarité humaine: un grand merci à tous pour votre dévouement.


   Laurence DJIAN.


Le 22 septembre 2019

Saviez-vous qu'un saint est passé par la chapelle N.D. de Victoire ? Il s'agit de Benoît-Joseph Labre (1748-1783). Il est né dans une famille de cultivateurs du Nord de la France. Sa constitution fragile l'empêche d'entrer dans la vie religieuse.
En quête de sens à sa vie, il se met à parcourir l'Europe en mendiant et en partageant tout ce qu'il reçoit avec les pauvres, pauvre parmi les pauvres.
C'est un pèlerin mendiant français qui parcourut les routes d'Europe.
Surnommé le 'Vagabond de Dieu', il est considéré comme un mystique. Canonisé en 1881, il est liturgiquement commémoré le 16 avril.
Si l'abbé Constantin estime le fait probable car le saint est effectivement venu à Vauvenargues (il raconte d'ailleurs une anecdote s'y passant), j'ai trouvé un texte réalisé pour les Amis de Saint-Benoît Labre (Canada) qui dit qu'il est monté plusieurs fois à notre chapelle en venant de Beaurecueil où un oratoire a d'ailleurs été réalisé en 1939 avec cette prière gravée dans la pierre : "Saint Benoit Labre, priez pour nous".
Ceux qui sont intéressés peuvent me contacter.

Geneviève Le Blanc
Benoît Joseph Labre, par Antonio Cavallucci, vers 1795, Museum of Fine Arts, Boston. Domaine public
Benoît Joseph Labre, par Antonio Cavallucci, vers 1795, Museum of Fine Arts, Boston. Domaine public


Le 22 septembre 2019

Chers Amis,
Je signale l'existence sur l'encyclopédie Wikipedia de l'article
https://fr.wikipedia.org/wiki/Prieuré_Sainte-Victoire
Il ne fait pas concurrence au remarquable site des Amis de Sainte-Victoire, bien plus abondamment documenté et illustré, et absolument indispensable pour s'informer de l'actualité du Prieuré.
Wikipedia est une encyclopédie universelle dont l'objectif est de permettre l'accès au savoir de façon libre et gratuite. Elle est la plus consultée sur Internet et elle est constamment améliorée par des contributeurs bénévoles dont vous aurez peut-être envie de faire partie en proposant textes et images à propos de cet article.
Je vous en souhaite bonne lecture.
Jacques Païta

Retour en haut de page




 Reseaux sociaux 

#lesamisdesaintevictoire

@les_amis_de_sainte_victoire