A la une
Recherche
  
Accueil >

La visite du Prieuré

>

Le cloitre




Est appelé cloître le déambulatoire voûté qui permettait aux moines de se rendre de leur bâtiment de vie (l'actuel refuge) à la sacristie puis à la chapelle, à l'abri des regards et des intempéries. Il se situe derrière le refuge, contre la falaise qui borde le Prieuré à l'est et a été construit au XVIIe siècle.
Le plan vous permet de mieux le situer :

Il ne restait que quelques vestiges de ce cloître jusqu'à sa reconstruction très partielle en 1972 , par les Amis de Sainte-Victoire.
Les vestiges du cloître en 1960, la petite portion de voûte au fond
Les vestiges du cloître en 1960, la petite portion de voûte au fond
Sur le mur, les traces claires de l'ancienne emprise de la voûte du cloître. Au fond, la petite partie reconstruite en 1972
Sur le mur, les traces claires de l'ancienne emprise de la voûte du cloître. Au fond, la petite partie reconstruite en 1972
A gauche, vestiges du mur du cloître et ses deux appuis de fenêtres
A gauche, vestiges du mur du cloître et ses deux appuis de fenêtres

Jusqu'en 2016, cet espace était utilisé comme remise à outils et matériaux pour les bénévoles de l'association.
La partie reconstruite en 1972
La partie reconstruite en 1972
Vue plongeante sur l'espace du cloître avant les travaux de 2016-2017
Vue plongeante sur l'espace du cloître avant les travaux de 2016-2017
La partie à l'air libre qui a été reconstruite en 2016-2017
La partie à l'air libre qui a été reconstruite en 2016-2017
Dans un but pédagogique, les Amis de Sainte-Victoire ont restauré la quasi-totalité de ce cloître en utilisant les techniques ingénieuses de l'époque, pour mettre en valeur l'agencement des bâtiments du Prieuré conçu par Jean Aubert. Les travaux ont débuté en octobre 2016 et se sont achevé fin 2017, voir les pages et les vidéos décrivant le début de ce chantier en 2016  et l'avancement du chantier en 2017.

Le cloître pourra être visité les jeudis et les dimanches, lors de la présence des bénévoles.

Les photos suivantes vous permettent de comparer le cloître avant et après les travaux :
  • La partie restaurée en 1972, vues vers le sud : 
La baie en anse de panier est désobstruée la voûte est refaite, le sol est dallé.
En 2015...
En 2015...
... et fin 2017
... et fin 2017
  • La partie reconstruite, vue vers le sud : 
on peut admirer les 4 arcs doubleaux en pierres de Vers, la voûte en moellons dressés au mortier de chaux, les deux baies voûtées en plein cintre. Les pierres ont été taillées sur place par des Compagnons du Devoir.
En 2013...
En 2013...
... angle de vue semblable, fin 2017. La porte du fond donne sur une remise à outils
... angle de vue semblable, fin 2017. La porte du fond donne sur une remise à outils
Une des deux baies cintrées donnant sur la falaise
Une des deux baies cintrées donnant sur la falaise
  • L'ensemble du cloître, vu vers le nord :
le sol et les 4 marches reliant les deux parties du cloître sont en pierre de Vers. Toutes les menuiseries sont équipées de châssis en ferronnerie laquée et de verres clairs armés. L'éclairage consiste en 6 spots encastrés au sol et en 9 lampes suspendues entre deux fils. Cette installation permettra d'éclairer les prochaines expositions.
En 2013...
En 2013...
... fin 2017, même angle de vue
... fin 2017, même angle de vue
Vue partielle montrant la porte intérieure vitrée
Vue partielle montrant la porte intérieure vitrée
Depuis l'inauguration du cloître le 28 avril 2018, 22 panneaux d'exposition retracent l'histoire de sa construction, son abandon puis sa reconstruction, en utilisant les techniques de l'époque

Remercions nos partenaires financiers pour la réhabilitation du cloître :
Retour en haut de page